Les tendances pour le Québec français sont mauvaises et il reste peu de temps pour les redresser, dit Frédéric Lacroix

Entrevue avec l’auteur Frédéric Lacroix : Alors que le plan d’envergure du ministre Simon Jolin-Barrette se fait attendre, l’auteur publie un livre coup de poing intitulé «Pourquoi la loi 101 est un échec». Si rien n’est fait rapidement, l’avenir du français comme langue d’usage dominante au Québec est plutôt sombre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s