Prix et récompenses

2022

PRIX PRESTIGE IMPÉRATIF FRANÇAIS 2022

« L’organisme remet également le Prix Prestige Impératif français au chercheur et chroniqueur Frédéric Lacroix qui a publié en 2020 un essai bien documenté sur la situation du français au Québec et qui porte le titre, Pourquoi la Loi 101 est un échec, ouvrage qui lui a valu le Prix du livre politique de l’Assemblée nationale. Il a aussi publié en 2021 un autre ouvrage « Un libre-choix : Cégeps anglais et étudiants internationaux » portant sur la question du libre-choix de la langue d’enseignement au niveau collégial, libre-choix qui conduit et qui conduira, de plus en plus, à la fin du français comme « langue commune » à Montréal.

Dans ces deux livres, M. Lacroix brosse un portrait peu reluisant de la situation du français qui est devenue, selon lui, catastrophique à Montréal et dans les environs. Ce qui ressort, c’est que les impressions subjectives ne suffisent pas pour expliquer le recul du français au Québec. Il faut une analyse quantitative avec des données statistiques sérieuses et vérifiées pour en arriver à déceler des tendances. Il est urgent de renverser ces tendances démolinguistiques qui minent l’usage du français.

En remettant ce prix à Frédéric Lacroix, Impératif Français veut souligner sa remarquable contribution au débat sur la situation linguistique au Québec. »

2021

Médaille de l’Assemblée nationale-Prix du livre politique

Frédéric Lacroix a reçu la Médaille de L’assemblée nationale-Prix du livre politique 2021 pour son livre Pourquoi la loi 101 est un échec. – Collection Assemblée nationale du Québec, François Nadeau, photographe

2017

Le prix André-Laurendeau

Le prix André-Laurendeau du meilleur article publié dans la revue en 2017 est décerné à Frédéric Lacroix pour son article « La brèche collégiale » publié dans le numéro d’octobre.

2004

Mention du prix André-Laurendeau 2004: Frédéric Lacroix et Patrick Sabourin: Financement des universités: le non-dit