Présence média

Entretien avec Frédéric Lacroix sur la situation du français
Journal de Montréal, Mathieu Bock-Côté, 18 août 2020

Québec dit non au cégep bilingue
Marco Fortier, Le Devoir, 29 août 2020
«Le chercheur indépendant Frédéric Lacroix déplore que les prévisions démographiques du MEES passent sous silence l’attrait indéniable des établissements anglophones. C’est pour cela que le ministère a erré dans le passé avec ses prévisions qui anticipaient une baisse d’effectif dans les cégeps anglais.»

Un cégep bilingue en banlieue de Montréal à l’étude
Marco Fortier, Le Devoir, 2 mars 2020
« Le chercheur indépendant Frédéric Lacroix s’inquiète de cette volonté d’élargir l’accès aux études collégiales en anglais « dans une région qui s’anglicise et où le français est en recul accéléré ». Le poids des francophones a diminué de 10 points (de 76 % à 66 %) dans la zone de recensement de Vaudreuil-Soulanges entre les années 2001 et 2016, note le chercheur. La part des anglophones a augmenté de 3 points (de 20 % à 23 %), et celle des allophones de 7 points (de 3,6 % à 10,7 %), durant la même période. »